Detail d'une moulure en staff

Staff & Stuc

L’Atelier est reconnu pour son savoir-faire en staff, stuc et ornementation. L’art du staffeur et du stucateur réside avant tout dans la maîtrise du plâtre et du geste associé. Les compagnons travaillent dans le respect des règles de l’art au moyen de techniques héritées du XIXème siècle et ce, pour toutes réalisations d’éléments décoratifs : corniches, moulures, rosaces, ornements décoratifs.

Staff & Stuc

L’Atelier est reconnu pour son savoir-faire en staff, stuc et ornementation. L’art du staffeur et du stucateur réside avant tout dans la maîtrise du plâtre et du geste associé. Les compagnons travaillent dans le respect des règles de l’art au moyen de techniques héritées du XIXème siècle et ce, pour toutes réalisations d’éléments décoratifs : corniches, moulures, rosaces, ornements décoratifs.

Le staff, un savoir-faire
d’exception

M

Classique

                

M

Classique

                

M

Bas-relief

                

M

Bas-relief

                

M

Ouvrages architecturaux

    Projet creation escalier et staff     

M

Ouvrages architecturaux

    Projet creation escalier et staff     

M

Restauration

         

M

Restauration

         

…au staff

Armé avec du chanvre (filasse) ce plâtre va se transformer en staff – matériau naturel très solide apprécié en décoration intérieure depuis le XIXème siècle. Il est connu pour son utilisation dans les moulures, corniches et rosaces mais peut servir à de nombreux autres ouvrages et éléments architecturaux : pilastres, colonnes, cheminées, coupoles, faux-plafonds, bas-reliefs, etc. Seule l’imagination est la limite à son utilisation.

Du plâtre…

À l’origine des ouvrages en staff il y a le plâtre, du gypse extrait de carrières de Seine-et-Marne, qui va donner la poudre blanche tant appréciée comme matériau de construction pour sa prise rapide, sa résistance au feu et son extrême finesse.

Du plâtre…

À l’origine de nos ouvrages en staff il y a le plâtre, du gypse extrait de carrières de Seine-et-Marne, qui va donner la poudre blanche tant appréciée comme matériau de construction pour sa prise rapide, sa résistance au feu et son extrême finesse.

…au staff

Armé avec du chanvre (filasse) ce plâtre va se transformer en staff – matériau naturel très solide apprécié en décoration intérieure depuis le XIXème siècle. Il est connu pour son utilisation dans les moulures, corniches et rosaces mais peut servir à de nombreux autres ouvrages et éléments architecturaux : pilastres, colonnes, cheminées, coupoles, faux-plafonds, bas-reliefs, etc. Seule l’imagination est la limite à son utilisation.

Le stuc

Utilisé en décoration depuis l’antiquité, c’est aujourd’hui un matériau à part entière, il ajoute à sa fonction de restauration et d’imitation (stuc-pierre, stuc-marbre), celle d’une matière très souple pour la création contemporaine.

Le stuc est utilisé en recouvrement des plafonds et des murs, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est un mélange de chaux aérienne éteinte et de «charges», celles-ci pouvant être du sable, de la poudre de marbre ou encore de la poudre de pierre. On peut y incorporer des colorants et des liants comme les colles animales ou végétales, et éventuellement, pour les décors en relief comme les mascarons, des «armures» de cheveux, de poils ou de treillis.

Couloir boutique Boucheron en stuc

Le principe est une succession de couches ayant une charge de plus en plus fine, modelées, taillées. On distingue les stucs-marbre, stucs-pierre, romain, stuc Marmorino, stuc de Mantoue, stuc en deux couches ou au fer chaud…. De prise lente, et plus difficile à travailler que le plâtre, le stuc demande plus de travail et un certain savoir-faire. Mais il est plus «souple» et donc moins sujet au faïençage (fendillement) que le plâtre. Il possède en outre de meilleures propriétés hygrométriques.

Pour devenir stucateur :

Ecole Européenne de l’Art et des Matières
Formation aux métiers d’Art «Les temps d’Art»
L’école des Métiers SEPR «Formation aux métiers d’art rares»

Le stuc

Utilisé en décoration depuis l’antiquité, c’est aujourd’hui un matériau à part entière, il ajoute à sa fonction de restauration et d’imitation (stuc-pierre, stuc-marbre), celle d’une matière très souple pour la création contemporaine.

Le stuc est utilisé en recouvrement des plafonds et des murs, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est un mélange de chaux aérienne éteinte et de « charges », celles-ci pouvant être du sable, de la poudre de marbre ou encore de la poudre de pierre. On peut y incorporer des colorants et des liants comme les colles animales ou végétales, et éventuellement, pour les décors en relief comme les mascarons, des « armures » de cheveux, de poils ou de treillis.

Le principe est une succession de couches ayant une charge de plus en plus fine, modelées, taillées. On distingue les stucs-marbre, stucs-pierre, romain, stuc Marmorino, stuc de Mantoue, stuc en deux couches ou au fer chaud…. De prise lente, et plus difficile à travailler que le plâtre, le stuc demande plus de travail et un certain savoir-faire. Mais il est plus « souple » et donc moins sujet au faïençage (fendillement) que le plâtre. Il possède en outre de meilleures propriétés hygrométriques.

Nos projets
Staff & Stuc

Cartier
AG2R
Rivoli

SAVOIR-FAIRE

Peinture & Décor